Cette période est la plus longue de l'Histoire de l'humanité. La Préhistoire est divisée en trois périodes qui sont le Paléolithique, le Mésolithique et le Néolithique qui précède la Protohistoire ou l'Age des Métaux. L'origine de l'Homme y trouve ses plus profondes racines et s'y confond avec un environnement qui n'a cessé d'évoluer jusqu'à aujourd'hui. Nos plus proches parents, Homo habilis, Homo erectus et Homo sapiens sont parmi ceux qui ont jalonné la marche qui a mené jusqu'à nous, Homo sapiens sapiens.

 

L'homme moderne que nous sommes arrive en Europe vers 40000 avant Jésus-Christ. Il arrive vraisemblablement par le nord-est de la France actuelle et s'installe sur des territoires déjà occupés par Homo sapiens neandertalensis, l'homme de Néandertal. Celui-ci a développé une société complexe qui n'ignore pas les questions métaphysiques : il enterre ses morts. Cette cohabitation ne durera pas et l'homme de Néandertal va disparaître définitivement d'Europe occidentale, peut-être par une acculturation liée à l'apparition de sapiens sapiens. Ces derniers restent seuls sur ce vaste territoire européen qu'ils vont explorer en y développant des cultures riches et variées où les échanges et les rapprochements ne seront pas exclus.